DECEMBRE 2020 – Parcours N°8, la publication numérique du réseau REPAIRA

Éditorial

Le réseau REPAIRA a une fois de plus su montrer son agilité en s’adaptant au contexte sanitaire à travers de nouvelles modalités de rencontre : faire autrement plutôt que de subir, expérimenter, tenter autre chose plutôt que d’arrêter.

Les rencontres ont été maintenues en visio-conférence depuis le printemps. Cette nouvelle forme ne remplace pas notre repas partagé d’avant confinement mais permet à des membres et sympathisants éloignés de Paris de se joindre à nous. Ainsi des participants de  Belgique, de Corse, de Nouvelle Aquitaine, … peuvent apporter leur contribution et enrichir ces temps de co-développement. 

Par ailleurs, cela a permis aux membres et sympathisants du réseau de progresser ensemble sur l’utilisation des outils de formation à distance et de réfléchir à ce que nous pourrions conserver au-delà de la pandémie pour diversifier nos interventions.

L’implication des participants démontre plus que jamais l’intérêt de maintenir des espaces d’échanges et de réflexions sur nos pratiques professionnelles pour rompre l’isolement et répondre aux enjeux actuels d’amélioration continue de la qualité de nos prestations et de leur numérisation.

Malgré le contexte nous avons eu des ateliers enrichissants et variés nous permettant de développer nos compétences et de mutualiser nos savoirs en alliant présentation théorique, expérimentation et retours d’expérience :

  • En Janvier et Mars, Hervé MACCIONI, Consultant Accompagnateur Coach pédagogique et scolaire, herve.maccioni@outlook.fr, est intervenu successivement sur les thème : «Intervenir en organisations : l’importance de la posture du consultant» et «Coaching d’organisations» .
  • En Mai, Marie Halloux, formatrice en travail social, marie.haloux@wanadoo.fr, nous a permis de nous retrouver pour une rencontre intitulée « Pratique de l’écriture : écrire la pratique, écrire sur sa pratique ».
  • En Juillet nous avons découvert « Le Podcast » grâce à Émilie REVERAND SEUGE, Formatrice Consultante en Accompagnement du Changement, artdulien@gmail.com .
  • En Septembre Anne SAGUEZ, Formatrice – Accompagnatrice VAE – Accompagnement à la retraite, anne.saguez@hotmail.fr, nous a présenté « QUALIOPI : Vision simplifiée ».
  • En Novembre, Céline BABIN – VERON, Formatrice, Coach en développement professionnel, celine.babin.pro@gmail.com, nous a fait expérimenter « Le Coaching par l’Art ».
  • Et enfin nous terminerons l’année le 19 Décembre avec le thème : « Formation et Numérique ». Grace au retour d’expérience de Lootsee.fr par Séverine LEFEVRE & Vassili CANTARIS [1]« Comment nous avons transformé notre formation présentielle en formation 100% en ligne et asynchrone » suivi d’un échange autours de nos propres expériences, adaptations, « astuces » mais aussi difficultés à réinventer nos pratiques de formateurs pour faire plus que du « présentiel » à distance.

Je suis heureuse de finir l’année 2020 par la diffusion du numéro 8 de notre publication électronique.

L’objectif pour 2021 étant de rendre sa parution plus régulière mais également de mettre en chantier la refonte du site internet du réseau et de développer de nouveaux partenariats dont celui avec le LISRA – Laboratoire d’Innovation Sociale par la Recherche-Action (http://recherche-action.fr/labo-social/) amorcé grâce à un premier échange avec Hugues Bazin[2].

Au sommaire de ce numéro :

  • Un texte de Céline BABIN-VERON, Consultante, Formatrice – Soft Skills et Coaching par les arts, Cohésion d’équipes, Accompagnement aux changements, Celine.babin.pro@gmail.com – www.repaira.fr. Note rédigée après la lecture inspirante de l’article de Cédric Enjalbert, « L’enseignement à distance crée de la résistance », Philosophie magazine n°142, septembre 2020 (page 4).
  • Un article de Fabienne DEFERT, formatrice et superviseur – Formée au Développement du Pouvoir d’Agir, à la sociologie clinique, à la supervision, à la communication et la Relation clinique. Fabienne.defert@gmail.com, www.fabiennedefert.com, « Accompagner les travailleurs sociaux à construire une pratique réflexive dans le champ de la formation ou de la supervision » (page 7).
  • Deux textes de Marie Haloux, Formatrice en travail social, Consultante, marie.haloux@wanadoo.fr, « Cahier de mars, avril, mai 2020 Un journal de bord et de lettres » et « Cahiers Jungiens, Un confinement mars, avril, mai 2020 » (page 10).
  • Un texte de présentation et un appel à communication (Page 16) –

Les fêtes de fin d’année approchent…

Nous voici à la veille de Noël, moment de joies familiales et de retrouvailles.

Je vous souhaite de vivre pleinement et joyeusement ce moment si attendu de tous, et de le partager avec ceux qui vous sont chers.

Joyeux Noël à tous, rendez-vous en 2021 !

Hélène FROMONT

Formatrice, Coach, Consultante, Cofondatrice de Repaira.

Télécharger le Numéro 8 de Parcours en PDF


[1] Créateurs de sites internet depuis 10 ans et organisme de formation depuis 5 ans, ils ont en 2020 choisi de digitaliser leur offre de formation à travers la plate-forme Lootsee.fr et serons heureux d’échanger avec vous sur les enjeux de ce type de projet, qu’il s’agisse de la structuration du contenu, de la sélection des outils pédagogiques ou bien du choix de la solution technique.

[2] http://recherche-action.fr/hugues-bazin/presentation-de-lauteur/

Octobre 2020 – Le numéro 14 de la revue Présence vient de paraitre

La consultation et le téléchargement sont gratuits en ligne sur le site de l’Université du Québec à Rimouski. Voici le lien pour y accéder
https://www.uqar.ca/universite/a-propos-de-l-uqar/departements/departement-de-psychosociologie-et-travail-social/presences-revue-transdisciplinaire-d-etude-des-pratiques-psychosociales

Revue transdisciplinaire d’étude des pratiques psychosociales

Présences

Au Sommaire

    

Recherche-miroir : une autre pratique du langage avec la logique du vivant (Hélène Trocmé-Fabre) .    

Une rencontre pour outiller au savoir-être (Luce Assad, Steve Dubois, Sonia Marchand).   

La verbalisation de l’expérience de méditation : dans quelle mesure permet-elle d’en affiner la pratique ? (Virgile Danflous).       

Une trajectoire d’autoformation existentielle au croisement du bouddhisme zen et du stoïcisme (Martin Knapp).    

Démarche de création et dynamiques de groupe au sein du Collectif écoféministe les Tisserandes : un modèle transposable pour la réalisation de spectacles à caractère social (Sarah-Maria LeBlanc et Patricia-Anne Blanchet).         

Le Prénom pour se dire : une construction identitaire (Natacha Athimon-Constant).   

Réflexions éthiques sur un parcours professionnel pour l’écoute et le dialogue des savoirs (Catherine Rouxel).      

Le nouveau numéro de la revue Présences dirigée par Pascal GALVANI Vol.14 vient de paraitre !

Le nouveau numéro de la revue Présences dirigée par Pascal GALVANI Vol.14 vient de paraitre ! La consultation et le téléchargement sont gratuits en ligne sur le site de l’Université du Québec à Rimouski. Voici le lien pour y accéder
https://www.uqar.ca/universite/a-propos-de-l-uqar/departements/departement-de-psychosociologie-et-travail-social/presences-revue-transdisciplinaire-d-etude-des-pratiques-psychosociales

Bonne lecture.

JUIN 2020 – Présences N°13 – Revue transdisciplinaire d’étude des pratiques psychosociales

La consultation et le téléchargement sont gratuits en ligne sur le site de l’Université du Québec à Rimouski.voici le lien pour y accéder :

https://www.uqar.ca/universite/a-propos-de-l-uqar/departements/departement-de-psychosociologie-et-travail-social/presences-revue-transdisciplinaire-d-etude-des-pratiques-psychosociales

Sommaire

  • Connaissance et territoire, entre distance et proximité (Martine Lani-Bayle);
  • Auto-ethnographie d’une femme de terre : parcours épistémologique et méthodologique d’une praticienne-chercheure (Sarah-Maria LeBlanc);
  • La réhabilitation des jardins de Patrick Geddes à Montpellier : un apprentissage au contact de la nature et de l’histoire. (Sabine Kraus);
  • La mosaïque de l’enseignement agricole ? Entre formation, éducation et développement personnel… (Loïc Braïda);
  • Approche initiatique du récit de vie (Pascale Bergeron).

Mai 2020 – Yann le Bossé vient de publier « Accueillir sans Recueillir »

 

Yann Le Bossé (2020) Accueillir sans recueillir. Introduction à la démarche de régulation stratégique des émotions dans l’approche centrée sur le Développement du Pouvoir d’Agir des personnes et des collectivités (DPA-PC) Québec Edition ARDIS. www.ardiscanada.ca

Ouvrir la dernière parution de Yann Le Bossé magnifiquement illustrée par Mathieu Lampron, c’est se donner les moyens d’explorer les émotions, les siennes ou celles des autres. L’auteur les aborde sous l’angle du Développement du Pouvoir d’Agir, objet de ses recherches au sein
du Laboratoire du DPA (LADPA) en s’éloignant d’une perspective trop psychologisante mais bien pour soutenir une lecture à la fois psychosociologique, interactionniste et stratégique.

Les émotions à la fois sources de freins et d’obstacles au changement, sont ici considérées comme un élément du contexte à prendre en compte afin d’adopter des stratégies efficaces. Il s’agit alors de développer un pouvoir d’agir à l’égard de nos émotions en les abordant sous l’angle d’une régulation stratégique composée d’étapes : accueillir, ressentir, observer et se désidentifier en distinguant le Moi de l’émotion.

La RSE (Régulation Stratégique des Émotions) permet alors de dépasser la situation de blocage émotionnel en permettant le « plus grand pas proximal» visant le changement souhaité.

Manuel au langage clair et précis, il apporte pour le professionnel des pratiques sociales une manière d’ appréhender ses émotions. L’inspiration de l’auteur est soutenue par des traditions philosophiques : Ricoeur avec l’importance de se dire et de se raconter, Aristote, Spinoza etc …qui donnent envie d’aller les explorer et qui sont référencées dans la bibliographie de l’ouvrage. Voyage à la fois pragmatique et conceptuel, ce livre nous invite à réfléchir aux émotions si présentes dans nos vies personnelles ou professionnelles et à poser quelques pas pour les réguler
stratégiquement et nous rendre du Pouvoir d’Agir sur celles-ci.

Fabienne DEFERT, Formatrice en DPA
www.fabiennedefert.com 

[Plus d’information]

Mai 2020, Nadine FAINGOLD publie « Les Entretiens de Décryptage de Sens » aux éditions l’Harmattan

A partir de la description d’un moment de pratique et de la prise en compte de sa tonalité émotionnelle, les entretiens de décryptage visent la mise au jour des valeurs et des enjeux identitaires mobilisés dans l’action. Une posture spécifique d’écoute et de questionnement permet à la fois l’explicitation de l’activité d’un sujet, et l’émergence du sens qui sous-tend sa dynamique intérieure. Ce livre s’adresse à tous les professionnels de l’accompagnement qui mènent des entretiens où il s’agit d’aider une personne à mettre en mots son expérience et ses ressources.

Plus d’information