Projet d’établissement

Pour une association qui existe depuis plus de 60 ans, comptant plus de 1.000 adhérents en France

des ateliers ACORA regroupant 7 volontaires se sont réunis pour réfléchir à « l’objet de l’association et le rôle des adhérents », en lien avec l’évolution de notre société.

Déroulement

La recherche action s’est déroulée sur une période de 8 mois, à raison des six réunions d’environ 3h.

Résultat

  • Le groupe a d’abord travaillé sur l’historique de l’association afin de la resituer dans son contexte afin de voir les différentes évolutions;
  • Puis un travail d’analyse autour des documents a été réalisé: charte, règlement intérieur, statut;
  • Cela a abouti sur la création d’une nouvelle charte, regroupant plusieurs autres documents, réorientant le sens de l’action de l’association;

Ce document a été soumis au conseil d’administration, afin d’alimenter leur commission sur le projet de modification des statuts.

Anne SAGUEZ, Accompagnement et Formation

anne.saguez@hotmail.fr


Agir ensemble pour mieux vivre ensemble

Avec le personnel d’une structure « multi-services » (médiathèque, centre social, espace public numérique, club-adolescents…) implantée dans un quartier populaire d’une ville de la banlieue parisienne, apporter des éléments de réponses à la question du commanditaire :

Comment des élus municipaux, des salariés de l’équipement, des habitants du quartier, peuvent-ils travailler ( agir) ensemble pour mieux vivre ensemble ?


La méthode retenue par le commanditaire fut la mise en œuvre d’une recherche-action collective

Déroulé de la recherche-action :

La recherche-action s’est étendue sur 14 mois de novembre 2010 à janvier 2012 à raison d’une rencontre par mois (hors juillet et août), soit 11 réunions de 4 heures environ. (Recueil et exploitation de données, problématique, hypothèse, journaux d’ateliers, écriture collective du rapport final).

Résultats :

Pour les participants à la recherche-action :

  • valorisation et reconnaissance
  • changement de posture professionnelle
  • meilleur compréhension des enjeux du territoire

Pour les responsables de l’établissement

  • éléments détaillées d’un projet de fonctionnement/projet d’établissement

Pour le commanditaire

  • mise en place progressive du comité d’usagers
  • réflexions et préconisations du groupe intégré à l’action de territorialisation sur le quartier.

Animateur de la recherche-action Luc Sanguinède

luc.sanguinede@wanadoo.fr