Le Volume 9 de la revue Présences est paru

Sommaire

(Il suffit de cliquer sur le lien pour accéder gratuitement aux articles)

Présences : revue transdisciplinaire d’étude des pratiques psychosociales
PRÉSENCES volume 9 2016

Actes du Colloque Professionnalisation et Pouvoir d’Agir – Développement Social et Recherche-Action

Actes du colloque du 14 Mai 2016

PROFESSIONNALISATION et POUVOIR d’AGIR – DEVELOPPEMENT SOCIAL et RECHERCHE-ACTION

« Éducation Permanente et Utopie Éducative »

Le Réseau REPAIRA, a organisé ce colloque centré sur la recherche-action et le développement social, le pouvoir d’agir et la professionnalisation. Des universitaires, des chercheurs et de nombreux professionnels y ont participé.

Quelles nouvelles voies pour la formation des adultes tout au long de la vie ? En quoi la recherche-action favorise-t-elle le développement du pouvoir d’agir ? Dans quelle mesure la formation des adultes permet-elle aux personnes de s’impliquer dans le changement? Quelles modalités d’intervention dans les organisations au service de l’intelligence collective ? Telles sont les principales questions qui ont été abordées dans le cadre de ce colloque.

Dans un environnement professionnel et social marqué par les difficultés croissantes d’accès et de maintien dans l’emploi, la formation des adultes est de plus en plus confinée à des enjeux d’adaptation à un marché de l’emploi incertain et fluctuant. Pourtant la formation tout au long de la vie constitue un levier essentiel de développement. D’une part, pour permettre aux individus de rebondir et de construire des parcours qualifiants et porteurs de sens, d’autre part pour promouvoir des modalités d’action telles que la recherche-action qui favorisent la créativité et le co-développement.

René Barbier la Recherche-Action Transpersonnelle

Emmanuelle Betton Formation Et Recherche-Action Chez Henri Desroche

Table Ronde Recherche-Action Et Développement Social

Michel Thiollent Recherche-Action et Développement Social Support d’intervention

Pascal Galvani Conscientiser Les Moments Decisifs (kaïros) de la Pratique, une voie de recherche réflexive

Pascal Galvani Support d’intervention

PhilippeMissotte la Recherche-Action Collective AuService De La Transformation Sociale

Philippe Missotte Support d’intervention

Table Ronde Professionnalisation et Pouvoir d’agir

Nadine Faingold Pouvoir D’Agir Et Professionnalisation

Pierre Gojat Professionnalisation Et Pouvoir Des Salariés

HélèneFromont et Christophe Vandernotte Démarche Autobiographique et Expression du Sujet

Table Ronde Quelle Utopie Pour La Formation Tout Au Long De La Vie

Emmannuelle Betton Quelle Utopie Pour La Formation Tout Au Long De La Vie

Roland Colin Quelle Utopie Pour La Formation Tout Au Long De La Vie

L’ensemble du colloque est disponible en vidéo sur : YouTube

 

 

 

 

 

Vidéos du Colloque PROFESSIONNALISATION et POUVOIR d’AGIR, DEVELOPPEMENT SOCIAL et RECHERCHE-ACTION, « Éducation Permanente et Utopie Éducative »

  • Quelles nouvelles voies pour la formation des adultes tout au long de la vie ?
  • En quoi la recherche-action favorise-t-elle le développement du pouvoir d’agir ?
  • Dans quelle mesure la formation des adultes permet-elle aux personnes de s’impliquer dans le changement?
  • Quelles modalités d’intervention dans les organisations au service de l’intelligence collective ?

Telles sont les principales questions qui ont été abordées dans le cadre de ce colloque qui a privilégié les temps d’échanges et de débat entre intervenants et participants.

Accès aux vidéos

 

Avec la participation de :

  • Emmanuelle BETTON, Maitre de conférences au Conservatoire National des Arts et Métiers, membre du Centre de Recherche sur le Travail et le Développement (CRTD),
  • Roland COLIN, Anthropologue et économiste, président d’honneur du Centre International Développement et Civilisations – Lebret Irfed,
  • Jean-François DRAPERI, Directeur du Centre d’économie sociale et solidaire du CNAM (CESTES), rédacteur en chef de la revue RECMA,
  • Nadine FAINGOLD, Maître de conférences, membre du Groupe de recherche sur l’Explicitation et du Centre de Recherche sur la Formation-CNAM,
  • Hélène FROMONT, chargée de cours au CFA du sport (Université Paris Est Créteil), cofondatrice du réseau REPAIRA,
  • Pascal GALVANI, Professeur à l’Université du Québec à Rimouski, directeur de la revue PRÉSENCES (Revue d’étude des pratiques psychosociales),
  • Philippe MISSOTTE, Sociologue, professeur de sciences sociales, ancien directeur du Collège Coopératif de Paris, 
  • Pape SENE, coordinateur du certificat d’études politiques « Développement des territoires ruraux et urbains en Afrique » et du Master 2 « Gouvernance territoriale en Afrique » de Sciences po Toulouse,
  • Michel THIOLLENT, professeur à l’Universidade Unigranrio – Rio de Janeiro,
  • Franck THIVILIER, Coordinateur de la Cellule Optimisation de la Performance à la FFF,
  • Christophe VANDERNOTTE, chargé de cours au CNAM (Cestes), coach certifié, cofondateur du réseau REPAIRA,
  • Stéphane VEYER, Ancien Directeur général de COOPANAME, Cheville ouvrière de Bigre, Mutuelle de travail associé.

Ainsi que des formateurs, coachs et spécialistes de l’accompagnement individuel et collectif.

Accès aux vidéos

Bénéfices secondaires de l’état de victime et accompagnement – Pierre Gojat – Juin 2016

Cette étude a été suscitée par un étonnement initial. J’ai constaté à l’occasion de mon parcours d’accompagnateur de personnes en difficulté, que quelques personnes adoptaient un comportement rendant en apparence très paradoxale leur demande de soutien. En effet, ces personnes qui se trouvent dans des situations difficiles et vivent une situation dont elles sont la victime, bien que venant chercher un soutien, semblent ne pas vouloir cesser d’être les victimes des circonstances qui les accablent.Benefices secondaires de l etat de victime 2 colonnesPierreGojat

La recherche-action transpersonnelle samedi 14 mai 2016, par René Barbier

Aujourd’hui 14 mai 2016 je devais faire une conférence lors d’un important colloque sur la recherche-action à Paris. La maladie et une opération chirurgicale ne m’a pas permis d’y participer physiquement. Mais je veux apporter ma pierre ici par la conférence que j’avais préparée. Une courte conférence de 15 minutes qui fait le point sur mon évolution dans la recherche en sciences humaines liée à cette méthodologie. René Barbier

 

Pascal Galvani – Avril 2016 – La Dimension Spirituelle de la Formation Existentielle

Les recherches sur l’autoformation existentielle visent à comprendre comment nous nous formons tout au long de la vie (Galvani, 2010). Poser la question de l’autoformation existentielle c’est questionner la dimension formatrice des différents moments d’apprentissage, de travail, de voyage, d’amours, de naissances et de morts, etc.  Galvani La dimension spirituelle de la formation existentielle 61-78 PFA