Nadine Faingold – Stage Exploration des partie de soi 7 et 8 Décembre 2017

Association Thémétis

Association régie par la loi du 1er juillet 1901
1 Avenue du Maréchal Juin, 92100 – Boulogne
Organisme de formation professionnelle exonéré de TVA, déclaré sous le n° 11920887492 auprès de la Direction Régionale du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle
Numéro SIRET : 484 310 149 00014

Enjeux identitaires en analyse de pratiques : exploration des parties de soi et explicitation.

Formation proposée par Nadine Faingold
Docteure en sciences de l’éducation, Formatrice à l’association Thémétis
Chercheure au Centre de Recherche sur la Formation – CNAM.

Lieu : Forum 104, 104 rue de Vaugirard, 75006 – Paris
Dates : 7 et 8 décembre 2017
Horaires : 9h30 – 12h30 et 14h – 18h

Descriptif :
Il s’agira de présenter un dispositif d’analyse de pratiques s’appuyant sur le modèle des parties de soi de Richard C. Schwartz, et permettant de mettre au jour les enjeux identitaires impliqués dans une situation-problème. La formation sera principalement expérientielle, visant à l’appropriation de cette approche. Elle fera alterner des temps de mise en situation en petits groupes et des temps d’entretiens d’explicitation portant sur le vécu de ce processus. Les apports théoriques porteront sur les points suivants :
- Explicitation de l’action et accompagnement de l’émotion.
- Self et parties de soi chez Richard C. Schwartz
- Identité professionnelle et co-identités.

Public concerné : Professionnels de l’accompagnement, du coaching, de la relation d’aide ; formateurs, consultants, conseillers pédagogiques, psychologues, psychothérapeutes.

Tarif individuel : 200 €
Tarif institutionnel : 400 €

Pour plus d’information, lire l’article de Nadine Faingold dans le numéro 100 de la revue en ligne Expliciter, www.grex2.com

Pour tout renseignement complémentaire : nadine.faingold@gmail.com
Tél. 06 15 32 32 07

Bulletin. Inscription 7-8 déc

Hommage à René Barbier dont nous avons appris le décès fin septembre 2017

La Cohérence, René Barbier (2016)

Il me faut parler maintenant de la Cohérence. Pour moi la cohérence chez un Sujet humain, ce n’est pas la même chose que la raison, bien que ça l’englobe. Mais c’est beaucoup plus que la raison. La cohérence, ça va consister à faire jouer l’ensemble des composantes d’un être humain ; c’est-à-dire, naturellement son intellect, mais aussi sa sensibilité, son affectivité ; mais aussi ses capacités d’imagination et de dépassement de la réalité immédiate ; ses capacités aussi à entrer en relation, non seulement avec le monde mais avec les autres ; mais aussi
son aptitude à réfléchir sur ce qu’il vit, ses sensations, ses perceptions, ses idées, ses constructions mentales. Et ceci, tout ceci dans un souci quand même de clarté maximale, d’articulation, de cohésion d’ensemble. Cette cohésion d’ensemble n’est pas uniquement du registre d’une pensée aristotélicienne, c’est-à-dire d’un principe d’identité de non-contradiction et de tiers exclu. On doit y reconnaître aussi la possibilité d’une pensée dialectique. Pas forcément d’ailleurs de dépassement comme dans la tradition hégélienne ou marxiste mais aussi d’une pensée dialectique sans dépassement, sans synthèse. Il faut l’ouvrir aussi à la perspective d’une sagesse taoïste qui prend en compte le Tao dans ses deux dimensions, Yin et Yang, où les deux dimensions sont articulées parce que dans chaque pôle il y a en quelque sorte la graine de l’autre.
Donc la cohérence, c’est quelque chose de beaucoup plus vaste que la raison. La raison n’est qu’une toute petite partie, même si dans la pensée occidentale elle obtient la part du lion. Je crois vraiment que justement cette réduction de l’ensemble de la cohérence dans la pensée occidentale à la pensée aristotélicienne nous a conduits, surtout à partir de Descartes, à, à la fois au progrès évident sur le plan matériel parce que ça a donné lieu à des travaux scientifiques qui ont apporté quelques éclaircissements sur ce qu’on peut appeler le réel, c’est-à-dire cet insondable et non symbolisable, mais en même temps qui a construit une nouvelle réalité qui aliène le Sujet humain parce qu’elle le réduit justement à une cohérence appauvrie.

Donc pour moi il s’agit bien de revenir à la question de la cohérence et d’en faire un véritable enjeu à une accessibilité à la vérité. La vérité restant toujours l’attrait, on pourrait dire, ou le désir du philosophe, mais en même temps un point focal qui est toujours à l’horizon et qui n’est jamais complètement atteint.

Voilà un petit peu pour moi la première considération sur la question de la cohérence dont je fais un de mes points centraux de ma philosophie et de la vie.

René Barbier, La Cohérence, lien vidéo.

René Barbier, CIRET, 2015, Le Tiers Caché.

23 Novembre 2017 – Colloque Relations Humaines et Technologies

23 Novembre 2017 – Colloque Relations Humaines et Technologies

Les Machines au service de l’humain?

Au Théâtre de l’Agora à Evry (RER Evry Courcouronnes)

Programme et Inscription

Septembre 2017 – Dynamiques Identitaires à l’Épreuve des Transitions

Vient de paraître

N° 212

Les dynamiques identitaires
à l’épreuve des transitions

  dirigé par Muriel Deltand et Thérèse Perez-Roux

La formation et l’enseignement sont des espaces fréquemment traversés par des tensions confrontant acquis de l’expérience et nouveaux savoirs scientifiques, temporalités institutionnelles et temps de formation ou, plus largement, projet personnel et choix professionnels en devenir. Au centre de transformations sociétales fortes, ces tensions invitent à aborder les enjeux identitaires liés à la (re)définition de soi, au choix de nouveaux métiers et à la manière dont ceux-ci se (et nous) positionnent dans l’espace social. Face à ces questions impliquant différemment le sujet, les auteurs de ce dossier d’Education permanente s’intéressent aux dynamiques identitaires à l’épreuve des transitions en situation de formation et d’enseignement, au prisme des défis et des opportunités qui s’y révèlent.

Consulter le sommaire

Commander ce numéro

Parcours Numéro 3 Mai 2017

Parcours Numéro 3 Mai 2017

Rencontre avec les auteurs du livre Validation de Projet – 29 Mai 2017

A l’occasion du lancement du Guide Qui plus est sur la Validation de projet, les Editions Qui plus est et Le PATIO Formation vous invitent à une rencontre exceptionnelle avec les quatre auteurs de cet ouvrage :
– Marie-Claude Mouillet
– Patrick Lecoursonnais
– Marie Dommange
– Patrick Chaffaut

le lundi 29 mai à partir de 17h30 dans nos locaux (32 rue des Envierges PARIS 20ème).

Les 4 co-auteurs auront ainsi la possibilité de vous rappeler les fondements de la démarche éducative expérientielle/ADVP sous-tendant ce guide. Pour vous, ce sera l’occasion de découvrir sa construction pédagogique, les objectifs des 36 séquences qui y sont proposées et de vivre une séquence.

La formation « ADVP et validation de projet », animée par Patrick Chaffaut, vous sera également présentée. Cette formation est un module de deux des trois parcours de certification du PATIO Formation.

Pour vous permettre de poser librement vos questions et de rencontrer auteurs et formateurs, cette présentation se poursuivra par un apéritif.

Participation gratuite mais Inscription en ligne obligatoire en cliquant ici.