Mardi 3 et mercredi 4 juillet 2018 – Paris sur la formation

Apprentissage du français :  l'innovation pédagogique est au coeur des courspour adultes de la Ville de Paris

Le premier forum d’information sur l’offre de formation des Cours municipaux d’adultes (CMA)de la Ville de Paris se termine par une réflexion sur l’innovation en ingénierie de formation.

Plus de 8 000 personnes s’inscrivent dans les cours de français proposés chaque année dans le cadre des Cours municipaux d’adultes (CMA) de la Ville de Paris. L’offre des CMA, plus large que le français, comprend également une douzaine de types de formations (langues, informatique, artisanat, économie, etc), certifiantes ou non, assurées par quelque 850 formateurs expérimentés.

Une table ronde animée par Hélène FROMONT, cofondatrice du réseau des professionnels de l’accompagnement et de l’intervention par la recherche-action (REPAIRA), a permis d’illustrer, pour les CMA et d’autres organismes, la prise en compte des spécificités des publics et de leurs besoins dans la construction de programmes, dispositifs ou outils adaptés.

Une soixantaine de participants, partenaires des CMA (Directions de la Ville, universités, Opca, organismes de formation, coordinateurs et formateurs, etc.), ont ainsi partagé leurs expériences et réflexions sur l’innovation et son évaluation dans les dispositifs de formation pour adultes. Quelques exemples ont suscité échanges et manifestations d’intérêt :

  • La formation de médiateurs-interprètes des services publics,en réponse à une nouvelle sociologie de l’interprétariat (professionnels non diplômés) ;
  • Le Guide pratique du français en emploi créé dans le cadre du projet européen « language for work », en lien avec le Conseil de l’Europe et le Centre Européen des langues vivantes ;
  • Les initiatives du Fafih (Opca de l’hôtellerie-restauration) sur la prise en compte des particularités de la branche : intégration des compétences transversales dans les formations en articulation avec CléA et 10 Certificats de qualification professionnels(CQP) avec une large place donnée aux blocs de compétences ; mise en place de Formations en situation de travail (Fest) dans l’hôtellerie ;
  • La construction de parcours linguistiques adaptés et diversifiés au sein des CMA selon le niveau scolaire et la maîtrise du français des publics accueillis, grâce à la mobilisation des formateurs (7 % des 120 000 heures sont consacrées à l’ingénierie de formation) ;
  • Les classes CMA expérimentales pour migrants allophones et francophones, notamment couturiers africains de la Goutte d’Or, autour de projets artistiques et numériques.

Les échanges nombreux ont notamment porté sur la place des apprenants dans l’acte formatif. La possibilité de poursuites de parcours qualifiants, suite à une formation linguistique au sein des CMA, a été valorisée, ainsi que la nécéssité d’un accompagnement socio-professionnel. L’articulation entre apprentissage de la langue et accès à l’emploi a été réaffirmée, de même que l’importance de l’accès à l’information des publics en difficulté linguistique.

En conclusion, l’innovation, déjà activée dans le cadre pédagogique, devra certainement se poursuivre avec le développement d’outils d’information adaptés aux publics éloignés de l’emploi et de la formation, en raison de difficultés linguistiques ou numériques.

Le Forum s’est achevé par un défilé de prêt à porter conçu par les auditeurs d’une «classe talents » des CMA.

Pour aller plus loin :
Inscription aux CMA
Portraits d’auditeurs des CMA

Christine BARRET-LABRE, responsable de l’offre formation Défi Métiers

https://www.defi-metiers.fr/breves/apprentissage-du-francais-linnovation-au-coeur-des-cours-pour-adultes-de-la-ville-de-paris

9 Mai 2018 – Parution du Livre Blanc du Développement Personnel

Les éditions du Souffle d’Or publient le 9 mai prochain un livre blanc sur ce thème pour lequel Christophe Vandernotte, cofondateur de REPAIRA a écrit un article intitulé « Ethique du sujet et développement personnel ».

http://www.souffledor.fr/boutique/produits_le-livre-blanc-du-developpement-personnel__3897.html

 

GROUPE DE TRAVAIL CNC, « OUTILS DU COACHING ET DE L’ACCOMPAGNEMENT » – 2018

La thématique de la première année du groupe de travail portera sur « La technique du coaching » et, notamment, sur le sujet suivant : « La posture du coach : de la suggestion au silence »

La première séance sera consacrée à l’étude du texte suivant : La méthode Coué, la maîtrise de soi par l’autosuggestion consciente d’Emile Coué (Ed. Marabout, poche). Les références à ce texte seront reprises lors des séances ultérieures.
Cet exposé introduira une réflexion sur l’importance de la notion de « suggestion » dans le coaching qui sera poursuivie sur plusieurs séances.

Le programme des séances est le suivant :

Séance 1 – le 11 décembre 2017 : présentation de Hervé Maccioni
Présentation de l’ouvrage d’Emile Coué « La méthode Coué, la maitrise de soi par l’autosuggestion consciente », éd. Marabout proche.
La position de Coué à l’égard des différents courants sur l’hypnose de l’époque (Ecole de Nancy, Charcot, courant spiritualiste, etc.).
Notion d’autosuggestion dans le coaching.
Interrogations sur l’efficacité de la méthode en coaching.
Discussion collective.

Séance 2 – le 12 février 2018 : présentation de Nadine Fleiszman
La méthode Coué et la pratique du coaching
Retour d’expériences personnelles sur la méthode Coué et son utilisation dans les séances de coaching à partir du texte de Coué et la célèbre formule « Tous les jours…. »
Qu’attend-t-on d’un coach ? Le coach est-il un magicien ?
Questionnement de l’intervenante selon les règles du groupe.
Discussion collective.

Séance 3 : le 9 avril 2018 : présentation de Hugo Wincler
Etude d’une page de Milton Erikson, Traité Pratique de l’Hypnose, la suggestion indirecte en hypnose clinique, Préface de J-P Guyonnau, éditions Grancher.
Questionnement de l’intervenant selon les règles du groupe.
Discussion collective.
Séance 4 : le 11 juin 2018 (sujet à déterminer)
• Séance 5 : le 10 septembre 2018 (sujet à déterminer)
• Séance 6 : le 10 décembre 2018 (sujet à déterminer).

Périodicité des séances : tous les deux mois

Date prévue pour la première séance : le lundi 11 décembre 2017, puis le 12 février 2018, le 9 avril 2018 et le 11 juin 2018, puis 10 septembre 2018 et le 10 décembre 2018.
Toutes les séances se tiennent de 20h à 22 h.
Lieu des réunions : 40 rue des Blanc-Manteaux, Paris 4ème

Contact :
- Hervé Maccioni :herve.maccioni@outlook.fr
- Nadine Fleiszman : nfconsultante@free.fr
Secrétaires du groupe de travail.

Mars 2018 – Education Permanente – Hors Série 11 – 2018-1 : Le conseil en évolution professionnelle

Ce huitième hors-série Education permanente/AFPA consacré à la mise en place du conseil en évolution professionnelle (CEP) aborde la question récurrente de l’accompagnement professionnel des actifs au-delà des dispositifs dédiés à tel ou tel public, ou à tel ou tel objectif. Les différentes contributions font état de la nécessaire coopération entre les réseaux de l’orientation et de l’accompagnement (Pôle emploi, FONGECIF/OPACIF, Cap emploi, missions locales, APEC, etc.) pour transformer et améliorer les pratiques et la logique de coconstruction des parcours avec les personnes, sans oublier l’enjeu d’appropriation des contextes économiques locaux. Le CEP soulève par ailleurs la question de son articulation avec d’autres outils et d’autres démarches telles que la VAE ou le bilan de compétences.

Sommaire détaillé

17 Mai 2018 – Soirée de présentation du processus de certification du Cercle National du Coaching

SoiréePresCNC_0001

Janvier 2018 – L’Analyse des pratiques en travail social

Francis Alföldi, Docteur en Sciences de l’Education et membre du réseau REPAIRA vient de publier L’Analyse des pratiques en travail social aux éditions Dunod. Ce livre pratique s’adresse aux praticiens et intervenants. Il fait une synthèse des écrits sur le sujet et propose une démarche pratique et des outils.

Sommaire :

  • Introduction.
  • Qu’est-ce-que l’analyse des pratiques ? Essai de définition.
  • Les principales notions.
  • L’implication dans le travail social.
  • Le champ théorique de l’analyse des pratiques.
  • Le développement d’une pratique essentielle.
  • Les concepts fondamentaux. Les principes clefs.
  • Les atouts de l’analyse des pratiques.
  • Mise en oeuvre et méthodologie. Conditions de mise en œuvre.
  • La technique.
  • L’intervenant.
  • Les participants.
  • Les principaux écueils.
  • Lexique.
  • Bibliographie.