Bénéfices secondaires de l’état de victime et accompagnement – Pierre Gojat – Juin 2016

Cette étude a été suscitée par un étonnement initial. J’ai constaté à l’occasion de mon parcours d’accompagnateur de personnes en difficulté, que quelques personnes adoptaient un comportement rendant en apparence très paradoxale leur demande de soutien. En effet, ces personnes qui se trouvent dans des situations difficiles et vivent une situation dont elles sont la victime, bien que venant chercher un soutien, semblent ne pas vouloir cesser d’être les victimes des circonstances qui les accablent.Benefices secondaires de l etat de victime 2 colonnesPierreGojat